Est-il Obligatoire d’Avoir un Éthylotest dans sa Voiture ?

Nous avons réalisé un comparatif et un guide d’achat des meilleurs éthylotest.

L’alcool est l’une des causes premières de la mortalité routière. En effet, plus du tiers des accidents de la route sont causés par un conducteur en état d’ivresse. Les lois sur le taux d’alcool autorisé au volant ne sont pas les mêmes dans tous les pays.

La loi française est de plus en plus rigoureuse concernant ce délit. Le moyen de vérifier si un conducteur est en infraction est l’éthylotest. La présence d’un éthylotest à bord d’un véhicule incite le conducteur à un dépistage systématique et responsable.

Mais cet objet fait-il partie des accessoires obligatoires au bord d’un véhicule ? Après vous avoir présenté les éthylotests, nous vous informerons de ce que la loi dit à propos de l’alcoolémie au volant. Pour finir, nous vous dirons si l’éthylotest est indispensable à bord d’un véhicule.

Est-il Obligatoire d’Avoir un Éthylotest dans sa Voiture

Qu’est-ce que l’Éthylotest?

L’Éthylotest encore connu sous le vocable d’éthylomètre ou d’alcooltest est une technique qui permet d’évaluer le taux d’alcool dans le sang. Le principe consiste à souffler dans un ballon contenant des cristaux qui changent de couleur en fonction du taux d’alcool contenu dans l’air expiré.

Le ballon est à usage unique. C’est la méthode utilisée lors des contrôles routiers par les gendarmes pour vérifier le taux d’alcoolémie d’un conducteur soupçonné de conduire en état d’ébriété.

Il existe deux types d’éthylotests : les éthylotests chimiques qui sont les ballons à couleur changeante dont nous venons de parler plus haut et les éthylotests électroniques.

Les éthylomètres électroniques sont de petits appareils équipés d’une sonde qui réagit à la présence d’éthanol dans les poumons. Le résultat exprimé en grammes s’affiche sur un petit écran.

L’éthylotest exprime le taux d’alcool dans le sang, mais quel est le taux légal d’alcoolémie au volant ?

à Voir aussi : Les Éthylotests Électroniques sont-ils Fiables ?

Taux Légal d’Alcoolémie et Sanctions

En France, lorsque votre taux d’alcoolémie dans le sang est supérieur à 5g/L, la législation vous interdit formellement de prendre le volant.

Les sanctions en cas de violation de cette règle vont d’une amende forfaitaire à une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu’à trois ans.

Un retrait de 6 points sur le permis de conduire est aussi infligé. Si le conducteur ivre cause un accident de la circulation, il encourt une lourde amende ainsi qu’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à sept ans en cas de décès.

Depuis 2015, le taux légal d’alcoolémie a été revu à la baisse pour les aspirants au permis probatoire. Il est désormais de 0,2g/L.

Puisque l’alcotest est le seul moyen de contrôler la présence d’alcool dans le sang, l’on pourrait croire que sa présence au bord d’un véhicule est aussi obligatoire que la boite à pharmacie. Mais qu’en est-il réellement ?

Éthylotest est-il Obligatoire dans une Voiture ?

Le 1er mars 2013, un amendement oblige les automobilistes à détenir un éthylotest fonctionnel au bord de leur véhicule. La violation de cette règle donne lieu à une amende de 11 euros.

C’est du moins ce qui était prévu avant qu’un décret du 28 février 2013 suspende cette sanction qui devait bientôt entrer en vigueur.

Dès lors, un automobiliste n’ayant pas d’alcootest à bord de son véhicule n’est pas en infraction. La seule sanction qu’il encourt est un rappel à l’ordre.

La présence d’éthylotest est alors une mesure purement responsable. Un conducteur peut s’auto dépister et décider volontairement de ne pas prendre le volant pour éviter de causer un accident mortel.

L’éthylotest ne fait pas partie des accessoires indispensables à bord d’une voiture, mais il est quand même recommandé d’en avoir un.

Sa présence permet de contrôler soi-même le taux contenu dans son sang et de prendre des décisions responsables pour ne pas commettre l’irréparable.

à Voir aussi : Test et Avis Lot de 2 Éthylotest