Nos Conseils pour Vaincre sa Phobie de Conduire

L’amaxophobie, la peur de conduire, touche beaucoup plus de personnes qu’on ne le pense. Stress dû à la conduite ou impossibilité de prendre le volant, cette phobie de conduire se manifeste de diverses manières et face à des situations différentes. Vaincre une phobie n’est jamais simple, mais il existe quelques solutions pour vous aider à mieux gérer cette angoisse.

La phobie de prendre le volant trouve son origine, comme beaucoup de phobies, dans la psychologie. Qu’elle résulte d’un fort manque de confiance en soi ou d’un accident antérieur, il n’en reste pas moins que l’amaxophobie peut-être très handicapante.

L’Amaxophobie

Suées froides, tétanie, crise d’angoisse ou impossibilité de prendre la place du conducteur sont autant de signes déterminant une peur profonde de conduire. Certains automobilistes prennent le volant, mais peuvent être sujet à des crises d’angoisses si une situation anxiogène intervient : démarrage en côte en ville, embouteillage, conduite de nuit, conduite dans un environnement inconnu, conduire seul, etc.

à Voir aussi : Nos Conseils pour Faire des Économies de Carburant

Vaincre sa Phobie Grâce à la Respiration

Si la phobie n’est pas très forte, il est possible d’apprendre à la gérer en faisant des exercices de respiration ou de la sophrologie par exemple. Apprendre à se détendre chez soi et au volant, permet de mieux accueillir et gérer les situations stressantes.

Les exercices de respiration sont très bons pour se recentrer et faire disparaitre les angoisses. Concentrez-vous sur votre respiration profonde venant du ventre. Gonflez le ventre, bloquez la respiration quelques secondes puis relâchez. À l’arrêt au volant du véhicule ou chez vous avant de faire un trajet, cette méthode permet d’apaiser votre esprit et de faire diminuer l’angoisse de la conduite.

vaincre phobie de conduire

Prendre des Cours de Conduite Avancés

Si la peur de conduire se base sur des arguments très rationnels tels que les risques liés à la conduite, envisager de prendre des cours de conduite supplémentaires ou de faire des stages peut permettre de vous rassurer quant à la conduite dans certaines conditions. Plus en confiance, vous serez alors moins sujets aux stress de la conduite.

Consulter un Thérapeute

vaincre sa phobi de conduire

Enfin, quand le malaise est vraiment profond, il peut être nécessaire de suivre une thérapie comportementale. De nombreux spécialistes sont reconnus pour avoir réussi à guérir des conducteurs de leur phobie.

à Voir aussi : Nos Conseils pour Bien Brancher votre IPhone sur votre Autoradio

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: